Situation économique et sanitaire en Belgique

Retrouvez l’article en intégralité sur https://www.businessinfo.cz/clanky/belgie-koronavirus/

 

Mesures pour les entreprises

 

Dans les magasins, il existe une limite d’un client pour 10 m2, une distance de 1,5m doit être respectée entre les clients et il est interdit de faire ses courses en groupe de plus de deux personnes. Le paiement par espèces est aussi fortement déconseillé.

Les bars et restaurants doivent récolter les contacts de leurs clients afin de les prévenir en cas de cas de COVID-19 confirmée au sein de l’établissement et de leur clientèle.

Les entreprises belges ont pu avoir recours à une aide sous forme de chômage temporaire jusqu’au 31 août. Pour les secteurs les plus gravement touchés par la crise, cette mesure durera jusqu’au 31 décembre.

 

Evènements 

 

Pour ce qui est des événements, la Belgique limite le nombre de participants à 200 en intérieur et 400 en extérieur. Les réunions interpersonnelles et privées ne peuvent être que de 10 personnes, cela s’applique pour les mariages, les enterrements, les réunions de famille, etc.

 

Test et port du masque

 

Depuis le 11 juillet, le port du masque est obligatoire dans presque tous les lieux clos. Néanmoins cette mesure ne s’applique pas aux enfants de moins de 12 ans.

A partir du 1er octobre, le port du masque dans les lieux extérieurs sera assoupli et ne concernera plus que les lieux très fréquentés.

La Belgique fait partie des 10 pays qui réalisent le plus de test dans le monde. Le pays a lancé l’application Coronalert pour combattre la propagation du virus.

 

Voyages et déplacements

 

A partir du 1er août, toute personne ayant passé plus de 2 jours à l’étranger et souhaitant retourner en Belgique doit remplir un formulaire qui lui donne accès à un code afin d’aller se faire tester.

Les test et quarantaines obligatoires s’appliquent toujours pour les personnes venant de pays hors Union Européenne.

Le 23 septembre la Belgique a revu ses règles de quarantaine, toute personne ayant été proche d’une autre personne contaminée doit se soumettre à une quarantaine de 7 jours et à un test le 5e jour afin de savoir si elle peut rompre la quarantaine ou si elle doit la prolonger.

Les belges ont le droit de voyager à l’étranger. Néanmoins le gouvernement tient à jour un code couleur afin de définir les règles de voyage à l’étranger en fonction des pays. Les pays verts sont libres d’accès, le gouvernement recommande de ne pas aller dans les pays orange et il interdit totalement d’aller dans les pays rouges.

Les passagers revenant des zones rouges sont mis en quarantaine dès leur retour et testés 5 jours après. Cette règle ne s’applique pas aux personnes ayant passé moins de 48 heures dans les zones rouges. La quarantaine peut être évitée suite à un test d’auto-évaluation à remplir à l’entrée du territoire.

La Belgique exige une quarantaine avec un test ou un formulaire d’autoévaluation pour toute personne venant de République tchèque.

 

Source :   https://www.businessinfo.cz/clanky/belgie-koronavirus/  

 

 

 

Autres articles

Aucune actualité disponible.
Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin