Success stories

 

 

Chambrelan – une réussite qui a dépassé toutes espérances

Frédéric Couppey, PDG de Chambrelan SAS, témoigne de sa collaboration avec la CCFT

Je ne peux dresser qu’un bilan très positif. Nous avons commencé en République tchèque il y a près de 14 ans en travaillant tout d'abord avec un commercial (de la CCFT) à mi-temps afin de voir l'opportunité se développer.

La première étape fut une étude de marché du potentiel pour nos produits en RT, puis rapidement, nous nous sommes aperçus qu'il y avait une vraie demande et nous avons utilisé les services de la Chambre pour l’organisation des salons. Avec le temps la demande étant de plus en plus croissante, nous avons embauché quelqu’un et c’est encore la CCFT qui a fait la recherche pour nous. Cette embauche fut liée à une domiciliation à la location d’un bureau et à cette occasion, nous avons utilisé les services de traduction de la CCFT pour préparer la documentation en tchèque.

A la fin de cette première étape, nous sommes arrivés à la création de notre filiale grâce à la CCFT qui a mis ces services au point spécialement pour nous.  Elle nous a aidés à créer la société, la domicilier et assurer sa comptabilité. Le service de la Chambre fut pour nous un support total et exemplaire. Nous sommes partis de zéro il y a 13 ans à plus de 10 million de CZK (soit plus de 388.000 euro) aujourd’hui.

Pour nous, vous êtes un client modèle. Pensez-vous, que les services de l’incubateur PME correspondent aux besoins des PME françaises souhaitant cet accueil international ?

Nous avons coopéré avec plusieurs chambres de commerce, mais seulement la CCFT offre tous les services nécessaires. A la CCFT, il y a toujours eu une réactivité et un suivi de nos besoins. Quand nous avions besoin d’un service, s'il n'existait pas déjà il a été mis au point de manière à ce qu’on puisse utiliser ce service. Cette réactivité nous a permis d’assurer un développement continu et régulier de nos activités.

Vous commencez à aborder certains nouveaux marchés en Europe centrale et dans l’ex-Yougoslavie. Quels sont vos projets de moyen ou long terme ?

Etant une PME, mon objectif était toujours de développer l’export étape par étape. Au départ, on s’est développé tout autour de la France, on a continué vers les pays comme la Tchéquie ou la Pologne. Aujourd’hui la Tchéquie est devenu le point de départ pour aller dans d’autres pays, notamment en l’ex-Yougoslavie ou en Russie, des marchés potentiellement intéressants.

J’aurais pu travailler ces marchés depuis le Havre, cependant les services et les gens qui ont les capacités de nous aider sont plutôt à Prague qu’en France. Lorsqu'on a eu besoin de traduire de la documentation en russe ce fut plus simple de trouver un russophone à Prague. Pour nous développer en Yougoslavie par exemple, au hasard des rencontres des business meetings de la Chambre nous avons trouvé la personne apte à prospecter pour nous. La position centrale de Prague fait que la CCFT est un partenaire incontournable. 

 

Devenez notre prochaine success story !

Contactez nous à appui(@)chambre.cz ou par téléphone au +420 224 833 090.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin