Jusqu’à la fin de l’année, Up Česká republika exonère entièrement les restaurants du paiement des commissions

En réaction à la situation difficile des restaurants, la société Up Česká republika leur apporte son soutien en renonçant à ses commissions dans le secteur de la gastronomie. Elle répond ainsi favorablement à l’appel du 15/10/2020, lancé par la plateforme Mon restaurant de Asociace malých a středních podniků a živnostníků ČR [Association des petites et moyennes entreprises et des entrepreneurs indépendants], avec qui elle souhaite coopérer étroitement quand à ce dispositif d’exonération. Il s’agit d’une nouvelle forme de soutien apporté aux établissements de restauration. Déjà auparavant, la société Up ČR a décidé de récompenser les clients pour leurs dépenses au restaurant, d’accélérer le remboursement des titres repas papier et de déplafonner le montant journalier disponible sur le titre repas électronique eStravenka.     

 

« Nous sommes conscients que les restrictions actuelles conduisent de nombreux restaurants au bout du gouffre. En plus des mesures de soutien déjà mises en place, nous avons décidé de franchir le cap et de renoncer, jusqu’à la fin de l’année civile en cours, à toute commission dans le secteur de la gastronomie », indique  Stéphane Nicoletti, directeur général de la société Up Česká republika.

La mesure entre en vigueur à partir du 30. octobre 2020 et concerne les paiements effectués au sein des restaurants et dans d’autres services de gastronomie à l’aide d’eStravenka ou de titres repas papier Chèque Déjeuner. La fin de cette année civile a été choisie comme échéance pour deux raisons principales. « Les restaurants ont plutôt besoin d’une aide substantielle au cours des prochains jours et semaines qui seront décisifs que d’un petit allègement pendant une période plus longue. Nous avons ainsi décidé de mettre en place une mesure plus courte, mais ayant un fort impact »,  explique Nicoletti.

 

Un autre coup dur, le forfait repas

L’autre raison concerne les incertitudes à venir en raison du projet prévu du forfait repas. « Dans notre secteur, il est difficile de prévoir les évolutions futures au moment où certaines organisations sectorielles ont massivement soutenu le projet de forfait repas qui dès l’année prochaine – si la modification de la loi est adoptée – conduira à réduire le nombre de personnes intéressées par une consommation régulière de repas dans les restaurants ce qui aura très vraisemblablement un impact majeur sur nos services », détaille Nicoletti.  

Selon les restaurateurs, ceci conduira dans un premier temps à augmenter le prix des menus de midi et risque de déboucher ensuite sur des licenciements, voire, dans le pire des cas, la fermeture de certains établissements. En raison du « forfait  repas », les restaurants et cantines d’entreprises peuvent perdre jusqu’à 35 milliards de couronnes tchèques qu’ils retirent des titres repas et des déjeuners subventionnés par les employeurs. « Dans leur effort de sauver les restaurants, les organisations sectorielles devraient probablement tenir compte de ce facteur qui intervient dans l’économie des titres repas », ajoute Nicoletti.

 

Chaque onzième déjeuner est gratuit

En plus de l’exonération des commissions, Up ČR soutient d’ores et déjà les restaurants à travers un programme de remise Up Club auquel adhèrent plus de 10 000 restaurants qui acceptent les paiements à l’aide d’eStravenka. Pour chaque tranche de 100 CZK versée au restaurant au moyen d’eStravenka, le client gagne 10 points. Dès qu’il aura accumulé 100 points, Up versera sur son compte d’eStravenka 100 CZK sous forme de crédit. En termes pratiques, il bénéficie de la gratuité de chaque onzième déjeuner. A la mi-octobre 2020, Up ČR a ainsi « distribué » plus de 12 000 déjeuners.

 

Déplafonnement du montant des dépenses et accélération des remboursements

De plus, Up ČR a lancé en octobre un nouveau service, JídloNaWebu.cz, qui est axé sur les commandes en ligne de repas à emporter. Nouveau canal de vente à emporter, ce service est destiné en priorité aux salariés d’entreprises et son objectif est d’aider les restaurants à augmenter leurs débouchés et à gérer les commandes. Il accélère et facilite la commande des repas à emporter pour les clients et permet de régler directement en ligne.

En lien avec les mesures exceptionnelles, le plafond journalier sur les transactions effectuées à l’aide d’eStravenka a été supprimé pour que les personnes qui travaillent à leur domicile puissent par exemple commander leur déjeuner plusieurs jours à l’avance. Les exploitants des établissements de gastronomie bénéficient également d’un régime accéléré de remboursement des titres repas papier, opéré sous 48 heures. 

 

 

Récapitulatif des mesures exceptionnelles proposées par Up ČR :

REMISES DESTINEES AUX PARTENAIRES (SECTEUR DE LA GASTRONOMIE)

  • En vigueur depuis le 30/10 jusqu’au 31/12/2020 (*NB. La remise concerne le remboursement des titres repas papier reçus entre le 30/10/2020 et le 31/12/2020 et les transactions enregistrées sur la carte électronique eStravenka du 01/11/2020 au 31/12/2020) ;
  • Concerne les partenaires contractuels de Up ČR, prestataires de services gastronomiques, restaurants ou traiteurs, ne concerne pas la vente en détail de produits alimentaires, ces magasins restant en activité pendant la période d’état d’urgence, comme prévu dans l’ordonnance du Gouvernement ;
  • Le droit à une remise de 100% sur la commission (rémunération de Up ČR) est exercé à l’aide d’un formulaire d’enregistrement en ligne, disponible sur le site www.upcz.cz ;
  • Pendant la période d’état d’urgence, toutes les agences Up ČR sont fermées ; dès qu’une mesure gouvernementale autorisera les agences à fonctionner, nous renouvellerons, au profit de nos partenaires contractuels du secteur de la gastronomie, le service de « remboursement en liquide des titres repas papier », dans le respect des limites fixées par la loi et à un taux préférentiel unitaire de 2%. Les fonds récupérés grâce à cette contribution seront versés par Up ČR en soutien aux activités de la plateforme Mon restaurant AMSP ;
  • Exonérés de la commission, les titres repas sous format papier seront remboursés  sous 48 heures depuis leur réception via le service de distribution au siège de la société (Up Česká republika, Zelený pruh 1560/99, Praha 4, 140 00), le remboursement des transactions électroniques réalisées au moyen de la carte de titre repas eStravenka se fait selon le même schéma ; jusqu’à nouvel ordre, les transactions réalisées à l’aide d’eStravenka sous forme de dépenses dans un établissements de gastronomie ne sont limitées que par la somme globale disponible sur la carte ;
  • Le droit à la remise de 100% sur la commission de Up ČR concernera également les établissements de services de gastronomie qui auront recours, pour la remise des titres repas, aux services de nos partenaires de négoce MAKRO a BIDFOOD; nous sommes en train de préparer une feuille de route détaillées avec ces derniers ;

 

D’AUTRES SERVICES AU PROFIT DE NOS PARTENAIRES (SECTEUR DE LA GASTRONOMIE)

  • Nous récompensons les clients : pour chaque tranche de 100 CZK dépensée au sein des restaurants et établissements de gastronomie, nous offriront 10 points à l’utilisateur d’eStravenka ; lorsqu’il aura atteint 100 points, il sera crédité de 100 CZK à dépenser à nouveau dans des restaurants ;
  • Au cours de la période d’état d’urgence, le nouveau service Jídlonawebu.cz aide les restaurants à gérer les commandes de repas à emporter ;   

  

Autres articles

Aucune actualité disponible.
Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin