Actus des entreprises

Chambrelan : Sur de bons rails !

Quand il était petit, son père l’emmenait à l’usine et les glissières télescopiques à billes étaient ses jouets. En 2000, Frédéric Couppey a repris l’entreprise familiale Chambrelan et en 20 ans, il en a fait un des leaders mondiaux des glissières télescopiques industrielles et de rails de guidage linéaire. Aujourd’hui, l’export représente plus des deux tiers de l’activité et la République tchèque fait partie des destinations à plus grand succès. Le principal responsable de ce succès est le PDG actuel Frédéric Couppey, qui nous a parlé de sa passion pour l’entreprise et de ces projets de développement.

De 5 M€ de chiffre d’affaires en 2000, Chambrelan est passée à plus de 12 M€ l’an dernier. De l’époque presque artisanale, Chambrelan est passé à la conception assistée par ordinateur et à la production automatisée. « Nous sommes passés des perceuses manuelles aux machines automatiques. Tout est informatisé, de la commande, à la production jusqu’à l’expédition. »

L’un des secrets de la réussite de cette PME avec 45 employés est qu’elle travaille à la demande, presque à l’unité. « Nous sommes orientés sur des marchés de petites mesures et petites séries, des marchés de niche et nous sortons 300 000 pièces par an de nos ateliers. »

Les produits Chambrelan se retrouvent, par exemple, dans les trains Škoda Transportation,  sur la porte du conducteur du tramway du Havre (ville d’origine de Chambrelan), dans l’équipement d’usines et de machines-outils ou dans les porte-avions. Les glissières Chambrelan mesurent de 1 à 3 mètres et peuvent supporter  jusqu’à 1,5 tonne.

Face à ses concurrents, Chambrelan est le seul à produire en France. Cette décision garantit, selon M. Couppey, la qualité élevée des produits et contribue au succès de développement à l’export.

Succès mondial

La première destination étrangère pour les glissières de Chambrelan fut l’Allemagne, peu après il s’est implanté en République tchèque. « Succès de l’export est de présenter une façade locale aux designers locaux, et d’être présents à leur côté lors du développement. » pense Frédéric Couppey.

Cette tactique a été utilisée sur le marché tchèque également. Il y a presque 15 ans, Frédéric Couppey a fait appel aux services de la Chambre de commerce franco-tchèque (CCFT) pour une première étude de marché. Le succès de leurs produits de qualité dans ce pays hautement industrialisé a été si  prometteur que M. Couppey a recruté le premier commercial, basé dans l’incubateur de la CCFT, pour être présent en Tchéquie et puis a engagé la création d’une filiale locale. L’année suivante, Chambrelan a participé pour la première fois en tant qu’exposant au Pavillon France au Salon international de l’industrie mécanique à Brno (MSV) et y revient tous les ans.

 « La CCFT adapte ses services spécialement pour nous : elle nous aide à créer la société, la domicilier et à assurer la comptabilité. Le service de la Chambre a été pour nous un support total et exemplaire qui nous a permi de nous concentrer sur le développement des ventes. Nous sommes partis de zéro il y a 15 ans  pour atteindre près de 750 000 euros aujourd’hui. Nous avons coopéré avec plusieurs chambres de commerce, mais seule la CCFT nous a offert tous les services nécessaires. Chez la CCFT, il y a toujours eu une réactivité et un suivi de nos besoins. »

La filiale à Prague est devenue le point de départ pour une expansion vers les pays d’Europe de l’Est. Et Frédéric Couppey vise haut pour son entreprise. Prochaines destinations les USA et le Mexique, et l’Asie, l’Inde, Taïwan, la Corée du Sud et le Japon ayant déjà été abordés.

Autres articles

Prochains événements

Free

Evènements Networking

Rkafe  •  Prague 1

Café du commerce

Le « Café du commerce » est une rencontre informelle autour d’un verre de vin, organisé chaque premier lundi du mois par l’équipe de la Chambre de...

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin