Commerce franco-tchèque et Prix de la CCFT 2019

La France continue d’être le 4e client pour la Tchéquie

En 2018, les marchandises en provenance de la République tchèque vers la France ont totalisé 7,6 milliards d’euros (198 milliards de couronnes), les biens exportés de la France vers la Tchéquie avaient une valeur de 4,8 milliards d’euros (125 milliards de couronnes). Avec un chiffre d’affaires total de 12,4 milliards d’euros d’échanges commerciaux, la France conserve sa position de 4ème destination dans l’exportation des produits tchèques.

La France est également le plus important partenaire commercial de la République tchèque parmi les pays avec lesquels elle n’a pas de frontière commune. La France est le sixième fournisseur de la République tchèque, devant la Russie et l’Autriche. L’Allemagne est le principal partenaire commercial de la France et de la République tchèque, deux pays qui partagent également la même spécialisation sectorielle : les industries automobile, électrique et mécanique. La plupart des biens exportés depuis la Tchéquie vers la France font partis de ces secteurs.

Le stock total des investissements français directs en République tchèque s’élève à 9,7 milliards d’euros. Hors Etats favorables à l’implantation de holdings, la France est le troisième investisseur en stock en République tchèque. L’IDE français en Tchéquie est supérieur à celui par exemple, des États-Unis.

« La République tchèque est une destination attrayante pour les Français et pour les entreprises françaises. Le commerce bilatéral est en croissance constante et seule la Chambre de commerce franco-tchèque aide chaque année plus de 70 entreprises françaises à développer leurs activités commerciales en Tchéquie. Quelques 460 entreprises françaises opèrent actuellement en République tchèque, nombreuses sont celles qui ont une histoire entrepreneuriale unique et présentent de beaux exemples de succès grâce à des idées et des concepts exceptionnels. Ce sont ces excellents exemples franco-tchèques qui méritent les prix de la Chambre de commerce franco-tchèque. » explique Michal Macko, gérant de la Chambre de commerce franco-tchèque.

Actuellement les entreprises françaises installées en Tchéquie réalisent un chiffre d’affaires total ou supérieur à 10 milliards d’euros et emploient près de 70 000 personnes en Tchéquie. Parmi les investissements majeurs figurent l’usine automobile de PSA à Kolín, Veolia, les groupes industriels Saint Gobain, Valeo et Faurecia, les géants alimentaires Danone et Savencia, Komerční banka du groupe Société Générale, ainsi que de nombreux prestataires de services.

Un des lauréats du Prix de la Chambre de commerce franco-tchèque est  Veolia qui a mis au point un système de gestion de la chaleur unique pour le bâtiment V-Tower dans le quartier de Pankrác à Prague, en utilisant les conduites d’eau comme source de chaleur renouvelable.

Les entreprises tchèques sont elles aussi de plus en plus présentes en France. Le volume des investissements directs tchèques en stock en France est de 500 millions d’euros.

Autres articles

Aucune actualité disponible.
Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin