En ces temps difficiles, Up Česká republika aide les restaurants et les utilisateurs de titres repas

Ces dernières semaines, la société Up Česká republika a mis en place de nouvelles dispositions pour soutenir les restaurateurs. Elle cherche ainsi à compenser, au moins pour partie, l’impact économique négatif des mesures exceptionnelles adoptées par le Gouvernement en lien avec le coronavirus.

 

Dès la fin mars, Up Česká republika a lancé un moteur de recherche répertoriant les établissements de restauration qui fonctionnent même pendant la période d’urgence. Actuellement, les clients peuvent en trouver presque 2 200. De cette manière, la société entend soutenir non seulement les clients potentiels, en leur permettant de mieux se repérer sur le marché actuel de la restauration, mais avant tout les restaurateurs qui ont pris la décision de poursuivre leur activité même dans ce moment difficile.

« Le lancement du moteur de recherche de restaurants constitue une des démarches par lesquelles nous essayons, en cette période troublée, d’interconnecter l’offre de la restauration et d’autres établissements et la demande des salariés », dit Stéphane Nicoletti, directeur général de la société Up Česká republika. Une campagne massive a été lancée pour soutenir les restaurants qui assurent la vente à emporter au niveau régional, en ciblant les clients potentiels de restaurants, région par région.

 

Accélération du remboursement et suppression du plafond

Une autre action importante par laquelle la société cherche à aider les restaurateurs, concerne le raccourcissement du délai de remboursement des titres-repas aux établissements de restauration. « Pour maintenir l’activité des petits entrepreneurs, le cashflow joue un rôle crucial dans les conditions actuelles ; ainsi avons-nous décidé d’accélérer le processus de remboursement en le portant à 3 jours ouvrables », explique Stéphane Nicoletti. Le régime accéléré de remboursement des titres-repas papier Chèque Déjeuner restera en place jusqu’à la fin avril 2020.

Une autre nouveauté introduite dans le cadre de mesures exceptionnelles consiste dans la suppression du plafond journalier par transaction, limitée à 800 CZK. Up ČR souhaite ainsi aller à la rencontre des demandes émanant de salariés, d’utilisateurs de la carte électronique eStravenka ainsi que de partenaires contractuels qui ont besoin d’utiliser en ce moment leur titres repas électroniques pour réaliser des achats exceptionnels en grande quantité ou de faire appel à des services de livraison d’aliments et de repas pendant leur activité en télétravail. Cette mesure restera en vigueur pendant la période d’urgence décrétée par le Gouvernement de la République tchèque.

 

Extension du réseau des partenaires

Avant de lancer le moteur de recherche de restaurants ouverts, Up Česká republika a engagé une collaboration avec les prestataires de commerce électronique, tels que Rohlik.cz, iTesco.cz ainsi qu’avec le service de portage Dáme jídlo. Dans le cadre de cette collaboration, le paiement à l’aide d’eStravenka, qui fonctionne aussi dans le cadre de Google Pay, est venu se rajouter aux modes de paiement disponibles. Il s’agit d’une autre modalité de paiement sans contact privilégiée aujourd’hui du point de vue de la sécurité.

Autres articles

Aucune actualité disponible.
Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin