Bilans d’évènement

František Kupka, un peintre unique

Kupka CCFT 2018

Une autre visite dans la série des visites commentées pour les membres et amis de la Chambre de commerce franco-tchèque a eu lieu mardi 9 octobre à l’occasion de la nouvelle exposition rétrospective de František Kupka 1871–1957. Plus de 60 intéressés ont profité de l’exclusivité de cet événement.

Cette exposition exceptionnelle a connu le jour grâce à la coopération des musées du Grand Palais de Paris et de l’Ateneum Art Museum d’Helsinki. Elle présente l’œuvre de František Kupka dans sa complexité, des premiers travaux des années 1890 aux ouvrages abstraits des années 1950. La collection unique de peintures à l’huile, travaux sur papier, imprimés et matériels de documentation a été réunie grâce au partenaire français. Elle a été présentée au printemps 2018 à Paris au Grand Palais, elle est aujourd’hui accessible dans une forme modifiée à la Galerie nationale Prague et au printemps prochain elle sera présente dans l’Ateneum Art Museum d’Helsinki. L’exposition praguoise introduit, outre la collection de la Galerie nationale, les nombreuses œuvres provenant des collections du Centre Pompidou de Paris, du musée Guggenheim de New York ou de l’Albertina de Vienne.

L’exposition est conçue chronologiquement et elle est divisée en blocs thématiques qui  permettent aux visiteurs de suivre le cheminement du peintre, du symbolisme à l’abstraction. Les nombreux travaux sur papier attestent du talent de Kupka comme dessinateur satirique et illustrateur, il était un artiste également intéressé par la philosophie, l’antiquité, la religion et la science.

František Kupka est né à Opočno. A la fin de ses études de peinture historique et religieuse à l’Académie de Prague, il part étudier à Vienne, puis en1895 à Paris comme boursier. Pendant ses études à l’École des Beaux-Arts il gagne sa vie avec la peinture d’affiches, l’enseignement de la religion et même comme médium du spiritisme (Kupka était un enthousiaste de la théosophie, des philosophies orientales et du mysticisme en général).

Au cours de l’année 1903 la publication de ses dessins satiriques dans le magazine parisien L’Assiette au Beurre  le fait connaître internationalement. Il contribuera à cette revue jusqu’en 1907 et créera également trois numéros indépendants – les albums Argent, Religion et Paix. En 1914 il rejoint la compagnie Nazdar avec laquelle il part au front. Il est blessé à la bataille de l’Aisne, décoré de l’ordre d’Officier de la Légion d’honneur et reçoit la charge de capitaine. Il participe à l’organisation de la légion tchécoslovaque en France et après son retour à Paris il fonde la Colonie tchèque dont il est élu président.

Après la guerre František Kupka est désigné professeur de l’Académie de Prague. Au cours des  années 1919 et 1938 le peintre bénéficie du soutien financier de son ami Jindřich Waldes, un entrepreneur praguois.
Kupka a passé la majeure partie de sa vie à Puteaux, dans la banlieue parisienne, où il est décédé le 24 juin 1957.

L’œuvre abstraite de František Kupka a suivi une évolution spécifique, dans un certain ordre. Il y a eu notamment le traitement du mouvement. L’apogée du travail de Kupka représente ce que l’on nomme l’abstraction pure. Le rapport que Kupka entretenait avec la musique a joué aussi un rôle important dans son œuvre et a même conduit au développement d’un courant artistique nommé l’orphisme. 

Autres articles

Analyses & EtudesIndustrieT.I.C. - Informatique

Brno, le paradis des entreprises technologiques

Brno est une très belle ville, pleine d’opportunités, d’entreprises et d’étudiants. La région de Moravie de Sud est, également grâce à Brno, la région...

Prochains événements

Free

Rencontre & Echange

Worklounge Diamant  •  Praha 1 - Nové Město

Supply chain & Purchase - Breakfast

"Digital Supply Chain opportunities in Central Europe"

Platform open to individuals wanting to share their experiences and new developments in the...

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin