Lauréats du Prix de la Chambre de commerce franco-tchèque : Aleego, Zátiší group, MSF et Forewear

Un parcours d’entreprise original, l’engagement ainsi que la responsabilité sociétale comme parties intégrantes du business plan et la promotion indirecte et positive de l’image de la France.

Pour la septième fois, la Chambre de commerce franco-tchèque a décerné des Prix à des organisations uniques, innovantes et responsables qui méritent d’être reconnues et peuvent devenir un exemple à suivre. Rencontrez les finalistes et les lauréats du Prix de la CCFT de 2020 !

1. Entrepreneurial Success Story

Ce trophée récompense un entrepreneur ou une entreprise de moins de cinq ans se distinguant par sa créativité, son originalité, son dynamisme et son potentiel de développement et de croissance.

Lauréat : Aleego

Depuis quelques années, il est tout à fait commun de voir un drone survoler nos paysages. Mais à quoi servent-ils réellement ? Aleego en a fait son expertise. Leurs drones scannent numériquement toutes infrastructures et équipements et apportent des données de précisions pour améliorer la productivité ou la visibilité sur un produit. Dans le secteur de l’agriculture, les drones vont cartographier les zones de culture et afficher les espaces où une irrigation ou fertilisation supplémentaire est nécessaire. Pour le secteur immobilier, les drones vont fournir des images et photos aériennes, évaluer l’avancement de travaux ou numériser des matériaux. Dans le domaine énergétique et industriel, les drones sont capables de réaliser des inspections à risque, identifier les failles d’un bâtiment ou d’un équipement technologique, cartographier une zone pour des opérations de précisions.

Finaliste : Hideandseek

Hideandseek a crée des tiny house (ou micro-maisons mobiles) écologiques Aranka, sur-mesure et design, véritables cocons pour vivre en harmonie avec la nature, tout en ayant une empreinte environnementale faible. Grâce à des technologies intégrées, les résidents sont alertés en direct de leurs consommations d’eau et d’énergie. 

Finaliste et Prix coup de coeur : Markéta Borecká – Forewear

Seulement 15 % des vêtements dans le monde sont recyclés. Markéta Borecká a décidé d’en faire son combat, en développant le projet Forewear. La jeune pousse collecte les textiles dans les entreprises, les trient et leur donnent une seconde vie. Une partie est distribuée aux personnes en difficulté et le reste est recyclé et transformé en produit design, fait main (coque pour téléphone, livre, tablette). En 3 ans, la jeune entreprise a créé de l’emploi pour 6 couturières qui ont transformé et donné un second souffle à plus de 35 000 kg de vêtements usagés.

Madame Markéta Borecká a impressionné le Jury par sa vivacité et son enthousiasme à promouvoir ses engagements écologiques. Elle est depuis longtemps impliquée dans le projet et a réussi à unir efficacement l’économie circulaire et un modèle économique fonctionnel. Elle a reçu le Prix spécial du Jury pour son approche et ses résultats, que le Jury considère comme un exemple à suivre : une histoire d’entreprise réussie et responsable envers l’environnement.

2. Corporate social responsibility

Dans la deuxième catégorie, des entreprises de tailles et de secteurs très variés se sont rencontrées. Certains d’entre eux ont de grands projets, tandis que d’autres en ont une multitude de petits. Aujourd’hui, un comportement respectueux de l’environnement est une évidence pour la plupart d’entre nous, et ce même pour les entreprises qui doivent prendre des engagements écologiques. Le jury a fait le choix de privilégier les projets qui s’orientent sur les humains plutôt que sur l’environnement. Ainsi, le jury a récompensé les entreprises pour lesquelles le souci d’aider fait partie de leur ADN et donc de leur activité.

Lauréat : Zátiší Group

Fondé par Sanjiv Suri en 1991, l’offre de Zátiší Group comprend des services de traiteur de qualité, quatre restaurants au cœur de Prague ainsi que des cantines scolaires et des restaurants d’entreprise. L’entreprise a pour principe de travailler des produits locaux et de saisons. En 2018, Zátiší Group a participé à l’organisation du dîner respectueux de l’environnement « One bowl for the entire evening » où les invités ont pu rapporter chez eux les restes de leur repas.

L’entreprise se différencie également par ses engagements multiples en République tchèque et à travers le monde : des plats chauds pour des enfants, la construction d’écoles dans des zones à conflits, des formations pour des femmes et des filles en Inde et en Afrique, des projets des microcrédits, des solutions de récoltes d’eau de pluie dans des zones arides… Zátiší Group redistribue chaque année 50 % de ses bénéfices aux organismes de charité en République tchèque et dans le monde. Leur devise est « Deliver happiness on all fronts » que ça soit par la qualité de leur catering ou par l’aide dans le monde entier.

Selon le Jury, le groupe Zátiší est bien plus qu’une entreprise socialement responsable, ses engagements peuvent être considérés comme de la philanthropie. Aider les autres fait partie intégrante de l’ADN de cette société et met un point d’honneur à proposer des services et produits qui répondent aux principes de la responsabilité environnementale. Leurs projets sont originaux, sophistiqués et complexes. Selon le jury, Zátiší est un exemple à suivre : une entreprise économiquement prospère et responsable, qui partage ses bénéfices à parts égales avec les personnes dans le besoin.

Finalistes

Accenture : Soutenir l’éducation numérique des femmes et des enfants et lutter contre le chômage : telle est la mission de l’Accenture Academy !, qui accompagne des jeunes tchèques entre 15 et 18 ans, issus de milieux défavorisés, dans leurs premiers pas dans le monde professionnel.

Unibail Rodamco Westfield : URW vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 50 % sur toute la chaîne de valeur du groupe avant 2030, en investissant dans des bâtiments durables et éco-construit, et en rendant ses bâtiments accessibles à des modes de transports doux.

Essox : Engagement auprès des enfants, dans l’éducation à la sécurité des transports et du domicile. En partenariat avec les pompiers de la région de Bohême du Sud, la société a formé en seulement deux ans, plus de 6 000 écoliers à des situations de crises.

3. Excellence made in France

Le Prix dans cette catégorie revient à une entreprise ou une personnalité innovante et originale, qui représente et incarne le savoir-faire français et qui améliore par son activité l’image de la France.

Lauréat : Médecins Sans Frontières: Shared IT Services

Il y a 3 ans, Médecins Sans Frontières, association humanitaire internationale d’aide médicale, a décidé de mutualiser et uniformiser ses services informatiques, répartis dans les quatre coins du monde. Pour gagner en efficacité et simplifier les synergies entre les bureaux, centres d’approvisionnements et agents sur le terrain, une nouvelle entité a été créée en renfort des services existants. Le MSF SITS (Shared IT Services) a ouvert ses bureaux, à Prague avec pour mission principale d’accroitre l’efficacité des outils informatiques. Depuis 2018, le MSF Shared IT Service Center a recruté une vingtaine d’employés de plus de 14 nationalités différentes, et apporte tout le soutien informatique nécessaire 24h/24 et 7j/7 aux professionnels de santé et aux équipes non-médicales qui ensemble, apportent leurs secours aux populations dont la vie ou la santé est menacée.

La plus grande valeur ajoutée du projet de Médecins sans frontières est l’interconnexion de deux domaines très éloignés : les organisations à but non lucratif dans le domaine de la médecine et l’informatique. Les médecins aident les gens, les logisticiens leur fournissent des médicaments et du matériel, les recruteurs intègrent de nouveaux collaborateurs. Mais tous, dépendent d’une communication sans faille qui les relie où qu’ils se trouvent dans le monde, y compris dans les territoires reculés de l’Afrique ou des zones de guerre. Le Shared IT Services Center est un projet absolument unique qui n’existe nulle part ailleurs dans le monde et l’organisation française de taille et d’importance mondiale a choisi Prague pour son siège. Bien que l’objectif de MSF ne soit pas de promouvoir la France dans le monde, la plupart des gens connaissent leur nom français et connaissent leur origine. En faisant ce travail exemplaire et en investissant à Prague, ce projet est un excellent exemple de promotion de l’image de la France, qui n’est pas l’objectif principal, mais la valeur ajoutée d’un projet déjà de grande qualité.

Finalistes

Danone : Danone a commémoré en 2019, les 100 ans de l’entreprise. Un siècle d’innovations où une petite entreprise familiale française est devenue l’une des plus grosses multinationales alimentaires dans le monde.

AXA Czech republic : AXA a dévéloppé une plateforme 100 % digitale AXA health keeper co-créée avec des start-up healthtech, qui apporte des solutions clés en main en matière de prévention et de lutte contre l’obésité, l’addiction au tabac ainsi que pour soutenir l’activité physique et mentale.

Les trophées en verre recyclé Brokisglass

Les pratiques innovantes et écologiques de la marque Brokis ont conduit à la création de BROKISGLASS, un matériau unique et polyvalent, composé d’éclats de verre recyclés. Les panneaux BROKISGLASS intègrent des dérivés du verre provenant de la production des collections d’éclairage premium Brokis. Il s’agit d’une méthode écologique et efficace de recyclage des éclats de verre. La technologie a été développée en République tchèque dans la verrerie Janštejn, où sont fabriquées les collections d’éclairage en verre soufflé à la main de la marque Brokis. Cette production respecte les principes de l’économie circulaire et contribue au maintien d’une relation saine entre la nature et la société.

Les trophées du Prix sont réalisés à partir de ce verre recyclé et sont offerts par la société Brokis.

Les lauréats et finalistes ont été choisi par le Jury :

  • Roland BOURGEOIS, président de la CCFT, président du Jury
  • Guillaume BOSC, french desk leader, Mazars
  • Jiří CÍVKA, PR manager, AXA Czech Republic and Slovakia
  • Martina MAŠKOVÁ, journaliste à Radio tchèque ČRo Plus
  • Julie MURO, adjointe du conseille économique, Ambassade de France
  • Petr NOVOTNÝ, Institut de l’économie circulaire
  • Dita PASQUIER, Business Financing Tribe Leader, Komerční banka a.s.
  • Martin POSPÍŠIL, Ministère de l’industrie et du commerce
  • Roman RUFFER, CzechInvest

 

Autres articles

Aucune actualité disponible.
Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin