Le gouvernement tchèque assouplit les règles pour le port du masque

Le masque ne sera plus obligatoire pour faire ses courses, dans les restaurants et les couloirs des écoles, mais reste obligatoire dans les transports en commun et dans les bureaux administratifs à partir du 1er septembre. Le ministre de la Santé l'a annoncé hier, en ajoutant que le masque restera obligatoire dans des zones ciblées où la situation épidémiologique est jugée préoccupante. 

Par conséquent, il sera obligatoire de se couvrir la bouche et le nez dans les transports publics, dans les bureaux administratifs et les bureaux de poste, ainsi que dans les établissements de santé et de protection sociale à partir de septembre. Les exceptions concernent les plaideurs, les modérateurs et les artistes de scène, les enfants de moins de deux ans et les personnes ayant une déficience intellectuelle. Les masques ne seront pas obligatoires pour les athlètes dans les gymnases, les piscines et les saunas, ainsi que lors des photographies de mariages et de cérémonies académiques. 

Cela a été annoncé par le ministre de la Santé Adam Vojtěch (pour ANO) après des entretiens avec le Premier ministre Andrej Babiš (ANO), le ministre de l'Éducation Robert Plaga (ANO), des hygiénistes et des épidémiologistes. Andrej Babiš a exprimé des doutes sur la forme des mesures préparées par le ministère d’Adam Vojtěch.  

  

Source : ČT24, https://ct24.ceskatelevize.cz/domaci/3165627-zive-brifink-po-schuzce-babise-s-vojtechem-kvuli-rouskam 

  

Autres articles

Aucune actualité disponible.
Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

#SONDAGE - Baromètre International des Affaires

Pour assurer des remontées d’informations pertinentes du terrain pour le marché français, les Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCE) et CCI Françaises à l’International, s'associent afin de produire de façon régulière un Baromètre International des Affaires.