Le programme Antivirus prolongé jusqu’à fin octobre

Le gouvernement a approuvé une extension du programme Antivirus, pour aider les entreprises à conserver leurs employés et éviter les licenciements. Le programme fonctionnera jusqu'à fin octobre. Cela a été déclaré sur Twitter par la ministre du Travail et des Affaires sociales Jana Maláčová (ČSSD). Le programme est en vigueur depuis le 12 mars et devait initialement se terminer à la fin du mois d'août, mais Jana Maláčová a précédemment annoncé qu'elle ferait pression pour son extension. 

  

Jusqu'à présent, le programme Antivirus comprenait trois types de support : 

  

  • Contribution A : l'État prend en charge 80 % de la rémunération des employés en quarantaine ou dans les établissements fermés, jusqu'à 39 000 couronnes par salarié. 

  • Contribution B : l'État couvre 60 % des salaires en cas de réduction de la production et des services due à une pénurie de matières premières, de travailleurs ou de demande jusqu'à 29 000 couronnes. 

  • Soutien C : l'exonération des cotisations de sécurité sociale de juin à août pour les entreprises jusqu'à 50 employés, qui n’auraient pas réduit les salaires et n’aurait pas licencié plus d'un dixième de leur personnel.  

Après la réunion du gouvernement, Jana Maláčová a déclaré que l'extension du régime C nécessiterait une modification de la loi. Selon elle, l'exonération des taxes pour les petites entreprises prendra fin à la fin du mois d'août et les entreprises paieront à nouveau leurs cotisations à partir de septembre. 

Jusqu'à présent, selon Jana Maláčová, environ 17 milliards de couronnes ont été payés pour le fonctionnement du programme depuis la mi-mars. "C'est moins cher que les allocations de chômage", a déclaré la ministre. Selon elle, le coût 1% du chômage, soit environ 70 000 chômeurs, est de 1,7 milliard de couronnes par mois. 

  

Au 21 août, selon les données du ministère, les bureaux du travail enregistraient 280 500 demandeurs d'emploi, soit environ 53 100 de plus qu'à fin février. Le chômage est depuis passé de 3% à 3,87%. Selon les données du ministère, l'État a dépensé 4,48 milliards de couronnes en allocations de chômage du 1er mars à la fin juillet. 

  

Source : ČT24, https://ct24.ceskatelevize.cz/ekonomika/3168693-dva-mesice-navrch-program-antivirus-potrva-az-do-konce-rijna 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

#SONDAGE - Baromètre International des Affaires

Pour assurer des remontées d’informations pertinentes du terrain pour le marché français, les Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCE) et CCI Françaises à l’International, s'associent afin de produire de façon régulière un Baromètre International des Affaires.