COVID-19  •  Veille Transport - Logistique

Ouverture des frontières : Autriche et Allemagne à partir de mardi, Slovaquie à partir de mercredi

À partir de mercredi, les Tchèques et les Slovaques pourront voyager entre les deux pays sans avoir besoin de tests négatifs au Covid-19.

À partir de mercredi, les Tchèques et les Slovaques pourront voyager entre les deux pays sans avoir besoin de tests négatifs au Covid-19 et sans mise en quarantaine s'ils retournent dans leurs pays respectifs dans les 48 heures. Le respect des règles aux postes frontaliers slovaques sera assuré par la Police. A la frontière, les forces de l’ordre indiqueront la date et l’heure précise du franchissement de la frontière et vérifieront le temps passé dans le pays voisin au retour de la personne. 

Cet assouplissement concerne également les ressortissants étrangers avec un permis de résidence en Tchéquie.

Rendre visite à sa famille en Tchéquie est possible 

Les citoyens de l'UE peuvent se rendre en République tchèque durant 72 heures pour le travail ou pour visiter leur famille. Les citoyens de l'Union européenne et les étrangers qui ont obtenu le statut de résident de longue durée dans un autre État membre de l'UE pourront désormais entrer sur le territoire de la République tchèque pour une durée maximum de 72 heures à partir de mardi. Cependant, ils doivent avoir un test négatif au coronavirus et se rendre sur le territoire pour une activité économique ou pour visiter des personnes avec lesquelles ils ont un lien familial démontrable, y compris les couples non mariés. Ils doivent également fournir l'adresse à laquelle ils séjourneront. 

L'interdiction d'entrée ne s'appliquera pas aux citoyens de l'Union européenne entrant en République tchèque pour étudier à l’université, s'ils présentent un test négatif au Covid-19. Il ne s'appliquera pas non plus aux travailleurs de la production alimentaire qui ont reçu un visa délivré après le 11 mai. 

 

Passages frontaliers en Autriche et en Allemagne autorisés 

À partir de mardi, tous les passages routiers et ferroviaires aux frontières avec l'Autriche et l'Allemagne seront ouverts. Il n’y aura pas de restriction de durée passée à l’étranger. Les contrôles seront aléatoires. Cependant, il restera obligatoire d’avoir un test négatif au Covid-19 lors de l'entrée dans le pays. Parallèlement, les mesures empêchant les touristes d'entrer en République tchèque restent en vigueur. 

Le ministre autrichien des Affaires étrangères, Alexander Schallenberg, a déclaré lundi après une vidéoconférence avec ses homologues de la République tchèque, de la Slovaquie et de la Hongrie que les frontières entre ces pays pourraient être entièrement ouvertes à la mi-juin. 

À partir de mardi, d'autres aéroports de la République tchèque à Brno, Ostrava, Karlovy Vary, Pardubice et Prague-Kbely pourront desservir les vols dans l’espace Schengen, a décidé le gouvernement. 

Un nouvel assouplissement du régime frontalier devrait avoir lieu le 8 juin, lorsque la République tchèque abandonnera les tests de covid-19 chez les personnes revenant de pays à faible risque épidémiologique. 

Source: ČTK, https://www.ceskenoviny.cz/zpravy/od-stredy-lze-na-48-hodin-cestovat-mezi-cr-a-sr/1894564  

Autres articles

Aucune actualité disponible.
Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin