Actus des entreprisesGala & SoiréeEvènement exceptionnel

Prix de la Chambre de commerce franco-tchèque pour des entreprises originales, innovantes et responsables

La France est un pays qui offre une multitude d’opportunités. Comprenant pour ces dernières années, des innovations et des technologies plus avancées, une approche active dans le domaine de l’économie circulaire et de la protection de l’environnement, ainsi que la promotion des startups et de leurs idées. La gastronomie et l’art de vivre ne sont pas en reste, car elles sont à juste titre un des symboles de la France.

L’objectif des Prix de la Chambre de commerce franco-tchèque est d’attirer l’attention sur les entreprises qui ont particulièrement réussi dans ces domaines et à motiver d’autres entreprises ou individus à suivre l’exemple et à s’investir plus activement.

« La République tchèque est une destination attrayante pour les Français et pour les entreprises françaises. Le commerce bilatéral est en croissance constante et seule la Chambre de commerce franco-tchèque aide chaque année plus de 70 entreprises françaises à développer leurs activités commerciales en Tchéquie. Quelques 500 entreprises françaises opèrent actuellement en République tchèque, nombreuses sont celles qui ont une histoire entrepreneuriale unique et présentent de beaux exemples de succès grâce à des idées et des concepts exceptionnels. Ce sont ces excellents exemples franco-tchèques qui méritent les prix de la Chambre. » explique Michal Macko, gérant de la Chambre de commerce franco-tchèque.

La 6ème édition du Prix de la CCFT récompense des entreprises selon quatre catégories avec pour objectif : mettre en valeur des exemples de petites et grandes entreprises qui excellent par leurs idées ou leurs approches ou qui investissent dans le développement et la mise en œuvre de nouvelles technologies. Notre intention est également de mettre en lumière les entreprises actives dans le domaine de la responsabilité sociétale ou qui contribuent au développement durable.

Les meilleurs projets dans chaque catégorie avec leurs lauréats ont été sélectionnés par un jury de neuf membres, sur la base d’un vote individuel puis d’une discussion lors de la réunion du jury.

Les Prix ont été remis lors de la soirée de gala. Vous pouvez en lire plus dans cet article. 

Les catégories et les lauréats

  • Histoire entrepreneuriale : easy BNB
  • Innovation technologique : Veolia
  • Entreprise humaine : Accenture
  • Entreprise verte : Groupe SEB
  • Prix coup de cœur : Monsieur Bouchon

 

Histoire entrepreneuriale : easy BNB

 

Kevin Gestin, Faical Orakzai (easy BNB), Thomas Bordier, vice-président de la CCFT, et Petr Formánek, Komerční banka (de gauche à droite)

En 2016, deux jeunes Français, Kevin Gestin et Faical Orakzai, basés à Prague, ont décidé d’offrir leurs services de concierge sur Airbnb. Leurs services partent du simple nettoyage et de la communication avec les clients logés jusqu’à la reconstruction des appartements, la prise de photos pour une meilleure présentation marketing et également un service juridique.

En moins de trois ans, leur start-up spécialisée dans la location à court terme sur des sites comme Airbnb ou Booking.com a grandi à la vitesse de 300 % par an. Ils gèrent actuellement 70 appartements à Prague avec pour objectif de se développer dans d’autres villes européennes.

Ces deux jeunes français ont déjà 25 employés et ont récemment levés des fonds auprès du groupe RSBC afin d’accélérer leur développement.

Le jury a apprécié la qualité de leur business modèle, qui a déjà prouvé un succès à l’international. Ils ont su identifier une opportunité et la saisir pleinement tout en respectant les règles en étant partenaires à la fois d’Airbnb et des autorités tchèques. Il a également été apprécié qu’ils aient gardé Prague comme point de départ pour leur expansion à l’international.

Finalistes de cette catégorie : Epdor et Epdor France, Monsieur Bouchon

 

Innovation technologique : Veolia

 

Petr Očko, vice-ministre du commerce et de l’industrie, Robert Gauci, AXA Czech republic and Slovakia, Reda Rahma, Veolia (de gauche à droite)

À la demande de l’investisseur, la société Veolia a mis au point un système de gestion de la chaleur unique pour le bâtiment V-Tower dans le quartier de Pankrác à Prague, en utilisant les conduites d’eau comme source de chaleur renouvelable. Grâce à la solution technologique de Veolia, le bâtiment résidentiel de 30 étages utilise une pompe à chaleur pour le chauffage et le refroidissement capable d’extraire la chaleur de l’environnement.

La stabilité de la source de chaleur est importante pour le fonctionnement de ce principe. Les tuyaux d’eau ont une température stable entre 6 et 11°C tout au long de l’année. La pompe à chaleur, qui est raccordée à la conduite d’alimentation, a donc une source stable de chaleur à faible potentiel et un rendement jusqu’à deux fois supérieur à la variante classique. Le pic de consommation de chaleur est résolu par le réseau de chauffage urbain. Auparavant, des systèmes similaires étaient utilisés dans les réservoirs d’eau, mais les applications de conduites d’eau sont nouvelles.

L’innovation technologique permet de couvrir 75 % des besoins en chaleur de la V-Tower et la chaleur ainsi obtenue est 30 % moins chère que celle des chaudières à gaz. Le projet a reçu le certificat Leed Platinum pour son respect de l’environnement.

Le jury a reconnu l’innovation comme un excellent exemple de projet énergétique circulaire complexe, qui peut également être appliqué partout où le débit d’eau dans le réseau d’eau et d’assainissement est suffisant et où l’eau circule par gravité. De plus, les mesures lors du fonctionnement réel prouvent que la solution n’est pas seulement écologique, mais aussi économique, ce qui est un argument très convaincant en faveur de la protection de l’environnement et de cette technologie en particulier.

Finalistes de cette catégorie : Aleego, Mark2 Corporation Czech

 

Entreprise humaine : Accenture

 

Nicholas Eich, Edenred, Anna Jakoubková, Kateřina Rampasová (Accenture), SE Roland Galharague, ambassadeur de France à Prague (de gauche à droite)

Dans ses activités, Accenture cherche à soutenir les 17 objectifs de développement durable, qui font partie du document de l’ONU intitulé « Transformer notre monde: un programme de développement durable à l’horizon 2030 ». On retrouve chez Accenture une multitude de projets locaux orientés sur l’éducation et les possibilités de trouver un emploi en République tchèque, des éco-activités ou des programmes pour les parents. Leur réseau permanent de bénévoles comprend environ 40 employés et plus de 400 employés participent à la course caritative Teribear.

Au cours de la dernière année, les employés d’Accenture ont donné 850 heures de bénévolat et la société a apporté un soutien financier de 3 millions de couronnes. Les employés eux-mêmes ont versé 157 907 CZK pour soutenir des personnes et des projets dans le cadre d’activités de volontariat et 144 000 CZK pour soutenir des projets sélectionnés avec la Fondation de Tereza Maxová.

Parmi les principaux projets, citons l’Académie Accenture, grâce à laquelle 115 jeunes ont trouvé un emploi, 164 autres jeunes ont bénéficié de consultations individuelles (diagnostics professionnels, préparation à un entretien) et 60 femmes ont suivi un cours de requalification Digital Academy organisé en coopération avec l’organisation à but non lucratif Czechitas. Plus d’une centaine d’enfants en ont appris davantage sur la littératie financière grâce à un cours gratuit en entreprise organisé par Accenture. Les employés d’Accenture se sont également joints à l’événement Ukliďme Česko (Nettoyons la Tchéquie).

Le jury a apprécié le nombre et la diversité des projets de RSE soutenus par l’entreprise, l’implication active des employés, des personnes handicapées, ainsi que la conception des projets à long-terme.

Finalistes de cette catégorie : Lesaffre, Sodexo Pass Česká republika, Fondation Veolia

 

Entreprise verte : Groupe SEB

 

Roland Bourgeois, président de la CCFT, Romain Duron, Groupe SEB et Soňa Jonášová, Institut de l’économie circulaire (de gauche à droite)

En moyenne 8 petits appareils électroménagers de l’une des marques du groupe SEB sont vendus chaque seconde dans le monde. La société française ayant de nombreuses succursales en République tchèque a décidé en 2008 de modifier le concept général de sa production et en particulier l’approche de la durée de vie du produit. Pour tous ses produits, le groupe SEB offre une garantie de réparation de dix ans et les pièces de rechange sont disponibles dans les 48 heures.

Si votre produit acheté chez SEB tombe en panne, vous pouvez l’apporter dans un de leur magasin et le faire réparer pour un prix raisonnable. Toutes les pièces de rechange sont en stock pendant au moins 10 ans. De surcroît avec la technologie d’impression 3D, l’entreprise prévoit une garantie plus longue, car toutes les pièces pourront être imprimées en un seul exemplaire grâce aux dessins techniques pour les imprimantes, et ce même des années après la fin de la production en masse du produit.

Le principe de l’écoconception, c’est-à-dire le design qui prend en compte la durée de vie du produit et sa réparabilité, est la valeur la plus élevé de l’échelle des principes de l’économie circulaire. Selon le Jury, l’approche du groupe SEB a un impact global en donnant un avantage concurrentiel aux producteurs européens vis-à-vis de la production asiatique. L’implication des fournisseurs dans ce processus, un potentiel significatif pour le futur et la possibilité d’application de ces principes dans d’autres secteurs, constituent un autre avantage.

Finalistes de cette catégorie : Hello bank!, SUEZ Využití zdrojů

 

Prix du Jury ‘Coup de cœur’ : Monsieur Bouchon

 

Roland Bourgeois, président de la CCFT, Jonathan Jacquet (Monsieur Bouchon), Aneta Řeháčková, CCFT (de gauche à droite)

Jonathan Jacquet, jeune chef cuisinier et sommelier français, est devenu Monsieur Bouchon en août 2018. C’est à Prague qu’il a lancé son idée d’organiser des dîners privés, cours de cuisine, dégustations de vin et dîners pop-up pour les entreprises ou clients particuliers. Il propose des plats typiques de cuisine française tout en utilisant des produits locaux et frais.

Son concept original de dîners éphémères amène ses consommateurs sur des lieux inattendus tels qu’un parc ou une boutique de fleurs. Monsieur Bouchon avec sa table en bois sur roulettes arrive dans un parc, la déplie, allume des bougies, sert du vin de qualité et souhaite une bienvenue chaleureuse aux clients avant de servir un menu gastronomique.

En 7 mois d’existence, il a augmenté son chiffre d’affaire de 60 % et il se dit satisfait de couvrir ses coûts mensuels grâce à la gastronomie française.

Le Jury a apprécié la forte motivation de M. Jacquet, son originalité, ses résultats économiques prometteurs et surtout la promotion de la gastronomie française de qualité en Tchéquie.

Autres articles

Industrie

Numalliance au salon MSV

Numalliance est le fabricant français de machines à commande numérique pour le pliage de fil, le cintrage et le façonnage de tube ainsi que le méplat....

Industrie

„Na zdraví!“

Tous les premiers vendredis d’août, on célèbre le jour international de la bière. Cependant, les Tchèques font partie de ceux, qui n’ont pas de...

Prochains événements

Evènement sportif

Letná  •  Praha 7

Entrainement à la pétanque

Entraînement à la pétanque avec Petr Fuksa, entraîneur et promoteur
de la pétanque. En coopération avec HST - Chambre de commerce Suisse-RT.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin