S’implanter en République Tchèque : Permis de travail et visas

Visa : Les citoyens de l’UE n’ont pas besoin de visa pour voyager en République tchèque, cependant, si leur séjour dépasse trente jours consécutifs, ils doivent s’enregistrer auprès de la Police des étrangers. Les citoyens de certains pays hors-UE peuvent être tenus d’obtenir un visa avant d’entrer en République tchèque. En outre même si les citoyens de certains pays de l’EEE ou hors-UE n’ont pas besoin de visa en cas de voyage à des fins touristiques, dans la plupart des cas, un visa est cependant requis pour être autorisé à travailler en République tchèque.

Permis de travail : les ressortissants des pays de l’UE et de l’EEE n’ont pas besoin de permis de travail pour travailler en République tchèque. A contrario, les ressortissants de pays hors-UE ont généralement besoin d’obtenir un permis de travail (avec certaines exceptions – conjoint d’un citoyen de l’UE/EEE, titulaire d’une maîtrise d’une université tchèque, etc.). Les employeurs tchèques sont toutefois tenus d’informer l’Agence nationale tchèque pour l’emploi du recrutement d’étrangers autorisés à travailler sans permis de travail. La déclaration doit être déposée au plus tard au premier jour d’entrée en vigueur du contrat de travail.

Permis de séjour : les citoyens des pays de l’UE/EEE doivent s’inscrire auprès de la Police des étrangers si leur séjour en République tchèque dépasse trente jours consécutifs. Ils peuvent aussi faire une demande de permis de séjour d’un ressortissant de l’UE/EEE, dont la validité est plus longue. Avant leur entrée en République tchèque, les citoyens de pays hors-UE/EEE doivent être détenteurs d’un visa ou permis de séjour de courte durée (jusqu’à 90 jours de séjour) ou de longue durée (jusqu’à un an de séjour) en fonction de l’objet de leur séjour. Le visa/permis de séjour est émis par une ambassade tchèque dans le pays de leur résidence ou dans certains cas par n’importe quelle ambassade tchèque. Le visa pour un séjour de longue durée peut être ultérieurement prolongé et converti en permis de séjour permanent, délivré par le ministère tchèque de l’Intérieur. Enfin, un nouveau document portant le nom de Carte d’employé joint permis de travail et visa/permis de séjour, il a été introduit par la législation tchèque en 2014, et devrait être à l’avenir utilisé pour la plupart des cas d’emploi de ressortissants de pays hors-UE/EEE.

Auteur : Mazars

Autres articles

Aucune actualité disponible.
Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin