Hausse de 8,5 % du salaire moyen en République tchèque en un an

Le montant du salaire brut mensuel moyen en République tchèque s’est établi à 31 516 couronnes, soit 1 215 euros, au troisième trimestre de l’année 2018.

 Il s’agit d’une hausse interannuelle de 8,5 %, selon les chiffres publiés par l’Office tchèque des statistiques. Après correction des effets de l’inflation, cette valeur nominale doit toutefois être relativisée en raison de l’inflation. Ainsi donc, l’augmentation réelle a été de l’ordre de 6 %.

Selon les économistes, cette croissance des salaires menace la compétitivité des entreprises sur le long terme. Ce rythme rapide se poursuivra jusqu’à la fin de l’année, avant une légère décélération attendue à compter de 2019. Le salaire moyen en Tchéquie augmente progressivement depuis 2014, grâce à la croissance de l’économie et au faible taux de chômage.

Le salaire médian, un seuil qui partage la population en deux moitiés, celle qui touche plus et celle qui gagne moins, reflétant ainsi mieux la réalité et le montant réel des revenus, a enregistré une hausse de 9,8 %. Son montant était de 27 719 couronnes (1 069 euros) au troisième trimestre de cette année. Selon les experts, la croissance plus rapide du salaire médian que celle du salaire moyen démontre que l’augmentation concerne notamment les employés avec des niveaux de salaires plus faibles.

Selon les statistiques, les salaires au troisième trimestre ont connu la plus forte croissance dans les secteurs financés par l’État tels que l’éducation, l’administration, la défense, les secteurs médical et social. Dans le secteur privé, les salaires ont augmenté le plus dans l’immobilier et le BTP.

Autres articles

Prochains événements

Aucun événement ne correspond à votre recherche

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin